Climatiseur mural et thermopompe

Pub Fujitsu

Promotion

FUJITSU 12RL2 12000 BTU

Climatisez-vous à partir de 75,63$/mois

650$

remboursement Rénoclimat

20%

crédit d'impôt de RénoVert

Découvrez nos produits résidentiels

 
 

L'achat par excellence

De tous les climatiseurs, le type "climatiseur mural" et/ou thermopompe murale est celui qui remporte la mention "achat par excellence". Son prix d'achat, sa forte efficacité énergétique ainsi que sa nomenclature particulière lui confère ce titre.

Donc, quand vient le temps de choisir un système de climatisation, plusieurs facteurs influenceront votre choix. Ces facteurs vont du prix payer, jusqu'au système existant dans votre résidence. Voici donc plusieurs informations à considérer et qui vous aiderons lorsque viendra le temps d'effectuer votre achat.



 

Différence entre thermopompe et climatiseur mural

La différence entre un climatiseur mural et une thermopompe est bien simple. Le climatiseur mural climatise et la thermopompe murale permet la climatisation et le chauffage. La thermopompe, dans certain cas, pourra même faire office de système de chauffage d'appoint jusqu'à concurrence d'une certaine température externe, et ce, selon la qualité de l'appareillage choisi.



Type de thermopompe et climatiseur mural

On retrouve deux types de climatiseur mural et thermopompe qui permettra de répondre à l'ensemble de vos besoins pour un condo ou pour une résidence de plus grande envergure. Les appareils muraux simples sont ceux que l'on retrouve le plus communément. Il est constitué d'un module intérieur et d'un module extérieur relié par une série de tuyaux et de câbles électriques. Les appareils muraux multizones sont en fait un climatiseur mural simple de grande capacité avec plusieurs modules internes. Ces systèmes permettent de climatiser une résidence de grande surface ou de plusieurs étages.



Que doit-on considérer dans le prix d'acquisition

Lors de l'acquisition de votre climatiseur ou thermopompe mural, qui peut varier de plusieurs centaines de dollars, le coût de l'appareil n'est pas le seul montant à considérer. L'installation est une part importante du prix d'achat et dépend, de façon majeure, de la configuration des lieux et du type d'appareils à installer. Si l'installateur n'est pas qualifié en électricité, il faudra également faire appel à un électricien afin de raccorder le climatiseur mural au panneau électrique.



Climatiser ou chauffer et climatiser

Lors de l'achat de votre appareil, vous devrez prendre la décision suivante : désirez-vous chauffer votre résidence avec une thermopompe murale ou tout simplement vous climatiser lors de la saison estivale. C'est un aspect important qui pourrait vous faire économiser gros, surtout si vous chauffez présentement votre résidence.



Le système existant

Si vous possédez un système de chauffage au mazout ou un système tout simplement désuet, l'installation d'une thermopompe à rendement supérieur pourrait vous faire économiser gros sur vos factures énergétiques.Vous bénéficierez également du fait que, au Québec, le chauffage électrique est beaucoup moins dispendieux et surtout, si c'est un critère pour vous, beaucoup plus respectueux de l'environnement.



Climatisez-vous quasi-gratuitement !

En effet, certaines thermopompes sont tellement efficaces en mode chauffage que les économies effectuées pourraient annuler vos coûts de climatisation et pourrait adoucir l'amortissement de votre achat à long terme. Notez qu'il n'y a pas plus efficace en terme d'efficacité qu'une thermopompe murale.



Puissance adéquate

Afin d'être efficace, il est très important que le climatiseur mural soit de puissance adéquate et bien installé. Autant cet appareil fonctionne bien lorsqu'il est bien situé, autant il sera inefficace si installé au mauvais endroit. La même chose se produit si l'appareillage choisi est de puissance trop élevée. En effet, si le climatiseur mural est trop puissant, il retire la chaleur trop rapidement directement à l'endroit où elle se trouve. Cela occasionne un arrêt prématuré de l'appareil. Afin de bien choisir la puissance de votre climatiseur mural, ainsi que le meilleur endroit pour l'installer, il vous est nécessaire de faire appel à des professionnels.



Retirer la chaleur

Dans les faits, ce type de climatiseur à été mécaniquement conçu afin de retirer la chaleur à son niveau le plus haut. Lorsqu'un climatiseur mural est installé de façon adéquate, il lui est possible de retirer la chaleur à son niveau le plus élevé de la maison : au niveau du plafond. Lorsqu'on climatise une pièce, souvenez-vous toujours, on en retire la chaleur. Si on prend un bâtiment de 2 étages, la chaleur s'accumule à partir du deuxième étage. Ensuite, si on ne retire pas cette chaleur, elle s'accumulera au niveau du rez-de-chaussée.



L'installation

Typiquement, selon la configuration des lieux, l’installation peux prendre quelques heures. Dans le cas d’un appareil mural simple, un module sera installé à l’extérieur à un endroit névralgique. Un trou sera percé dans le mur extérieur afin d’être en mesure d’y passer les divers tuyaux et câbles nécessaires au fonctionnement de l’appareil. Le tout sera raccordé à l’unité.



Importance de l'emplacement d'installation

Ce que fait le climatiseur mural, s'il est bien installé, est de retirer la chaleur au point le plus haut de votre résidence. De cette façon, il ne fonctionne que pendant les périodes de grande chaleur. Seul ce type d'appareillage permet un retrait de chaleur aussi radical. Le climatiseur portable retire la chaleur au niveau du plancher où il est installé. Le climatiseur de fenêtre retire la chaleur au niveau de la fenêtre ou il est installé, pendant que le climatiseur central, lui, retire la chaleur au niveau des trappes de retour d'air.



La technologie Inverter (modulation de la vitesse)

L'efficacité énergétique d'un climatiseur provient de la technologie que celui-ci utilise. Une des dernières innovations est celle de la technologie Inverter qui permet aux appareils d'offrir un niveau d'efficacité accru en modulant la vitesse du moteur. Ce système, au lieu de passer du stade fermé au stade ouvert (un peu comme l'interrupteur d'une ampoule) va fonctionner de façon graduelle nécessitant moins d'énergie. Pour plus d'information, voir l'article Qu'est-ce qu'un climatiseur Inverter.



L'efficacité énergétique (TRÈS/SEER)

Le TRÉS est le taux de rendement énergétique saisonnier (en anglais SEER Seasonal Energy Efficiency Ratio), c'est un facteur qui mesure l'efficacité énergétique utilisée par l'appareil versus l'énergie qui s'en dégage. Pour un climatiseur, plus le TRÈS est élevé et plus l'appareil est efficace. Certains appareils haut de gamme ont des rendements de plus de 26 TRÈS.



Le type de réfrigérant

Il est important de vérifier, lors de l'achat de votre climatiseur, quel type de gaz réfrigérant est utilisé. Le dernier né, le HFC-410A est un réfrigérant beaucoup plus respectueux de l'environnement et de la couche d'ozone comparativement au HFCF-22 qui lui, contient une molécule de chlore, dommageable pour la couche d'ozone. Noter que la majorité des climatiseurs sur le marché sont maintenant pourvus du dernier type de réfrigérant.



Le niveau sonore

Même si la majorité des climatiseurs sont en général silencieux, certains d'entre eux sont vraiment efficaces en terme de niveau sonore. Pour les appareils haut de gamme, le niveau maximal de bruit peut même atteindre 20db, l'équivalent d'une douce brise de vent. C'est a peine perceptible pour l'oreille.



Les normes municipales

Selon l'endroit où l'on habite, il est nécessaire de respecter les normes d'urbanisme en vigueur dans notre quartier. La plupart du temps, votre installateur devrait au préalable, avoir ce type d'information. Dans le cas contraire, il serait valable de communiquer avec votre service d'urbanisme de votre localité.